TV : Mediapro pourrait perdre ses droits

 TV : Mediapro pourrait perdre ses droits

Mediapro n’a pour le moment toujours pas payé son échéance du mois d’octobre à la LFP. Le média sino-espagnol est dans la tourmente. 


Depuis le début de la saison, Mediapro diffuse la Ligue 1 sur ses antennes. Mais tout ne se passe pas comme prévu pour le nouveau média, qui aurait demandé un délai de paiement à la Ligue de Football Professionnel pour le mois d’octobre. Chose refusée par le LFP, qui a mis en demeure Mediapro, selon des informations rapportées par L’Equipe

L’Equipe indique notamment : “Dans un courrier aux clubs, Arnaud Rouger, le DG exécutif de la Ligue, annonce avoir sommé Mediapro de régler sa facture d’octobre et actionné la garantie donnée par son actionnaire chinois.”

Si cette démarche aboutie, cela pourrait entraîner la rupture du contrat avec Mediapro (814 millions d’euros annuels entre 2020 et 2024). Affaire à suivre… 

Hadrien Rivayrand

Hadrien Rivayrand. Journaliste professionnel passionné de football. Fan de Ligue 1, Liga et Premier League. Rédacteur principal sur Topcorner.co