Vidéo : Le pétage de plomb de Poyet, entraîneur de Bordeaux, en conférence de presse

La langue de bois ne fait visiblement pas partie du langage de Poyet, entraîneur des Girondins de Bordeaux, très remonté face à sa direction en conférence de presse


Bordeaux est en crise ? C’est ce que l’on est en droit de nous demander suite à la conférence de presse surprenante de Poyet, coach des Girondins. En effet, juste avant un match de tour préliminaire d’Europa League, le club s’est séparé de Gaëtan Laborde, attaquant, parti jouer pour Montpellier. N’ayant pas été prévenu, Poyet s’en est directement pris à ses dirigeants en conférence de presse. Même si Bordeaux s’est imposé face à Mariupol en ce troisième tour préliminaire de l’Europa League, la tension est toujours présente en interne…

 

“C’est une honte ce que le club a fait aujourd’hui avec nous, avec Gaëtan Laborde”

“Je ne suis pas content aujourd’hui. C’est mon plus mauvais jour dans ce club. C’est une honte ce que le club a fait aujourd’hui avec nous, avec Gaëtan Laborde. Je pense qu’il faut s’arrêter là. J’ai dit au club qu’il ne pouvait pas partir jusqu’à ce qu’on prenne un autre joueur.

Ils ne s’en sont pas occupés et ont laissé partir Laborde. On est arrivé aujourd’hui à l’hôtel à 11h45 et Laborde (convoqué pour le match contre les Ukrainiens) n’était pas là. On l’a appelé et il était à Montpellier. Personne ne m’avait rien dit. Je vais discuter avec mon agent demain et je prendrai ensuite une décision.”

C’est une honte qu’ils aient fait ça contre moi, contre les joueurs, contre les supporters. Je ne peux pas accepter ça. J’ai besoin d’explications des propriétaires et du président. Quand ils m’auront expliqué ça, on verra si je continue. Je me fous des dirigeants bordelais qui parlent par-derrière, ils essaient de me tuer par-derrière. C’est à eux de parler avec vous.”

Gustavo Poyet, en conférence de presse
Gustavo Poyet, en conférence de presse

Aujourd’hui, Gustavo Poyet a été mis à pied à titre conservatoire par les dirigeants Bordelais. Le licenciement devrait avoir lieu cette semaine, et Bedouet devra assurer l’intérim. Voici l’explication de Stéphane Martin, président des Girondins :

“On a estimé que les bornes avaient été dépassées hier, lors de la conférence de presse […] Le début mercato a marqué des tensions qui sont apparues et qui n’ont fait que s’envenimer avec le point d’orgue d’hier soir.”

Que pensez-vous de cette crise que traverse le club Bordelais ?

Inscrivez-vous pour commenter l’article, participer à des concours, et intégrer le forum !

Nos autres articles

2019 : le rêve commun que partagent CR7 et Messi Cristiano Ronaldo et Lionel Messi ont de grands objectifs en 2019 ! S'ils n'ont pas remporté le Ballon d'Or 2019, les deux génies veulent continuer d...
Mercato : Karim Benzema aurait deux clubs de cœur ... Karim Benzema sera-t-il toujours un joueur du Real Madrid dans les prochains mois ? Désireux de relever un nouveau challenge, le Français pourrait êtr...
Equipe de France : la décision forte de Bouna Sarr... Bouna Sarr est-il actuellement le meilleur latéral droit français ? Le joueur de l'OM, repositionné à ce poste par Rudi Garcia, impressionne les fans ...
Le nouveau maillot extérieur Puma de l’OM a ... L'OM change de visage d'années en années, et pour la saison prochaine, c'est l'équipementier qui sera tout neuf Un modèle du maillot extérieur qu...

Tonton Arsène

Oui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
Griezmann est passé du malheureux défaitiste en finale à celui…